France Relance : Be Energy, une entreprise engagée pour la transition écologique, lauréate de l’appel à projet EETE de l’ADEME

regeneration engine oil and batteries Senegal
Lancement du projet FASEP – Amorce d’une filière de régénération batteries et huiles au Sénégal
20 octobre 2021

France Relance : Be Energy, une entreprise engagée pour la transition écologique, lauréate de l’appel à projet EETE de l’ADEME

transition écologique ecological transition

Dans le cadre du plan France Relance, le ministère de la Transition écologique et l’ADEME a lancé un nouvel appel à projets visant à accompagner les petites et moyennes entreprises dans l’industrialisation et la commercialisation de produits et solutions innovantes présentant des externalités positives pour l’environnement, sur la base de travaux d’innovation déjà réalisés.

L’appel à projets « Entreprises engagées pour la transition écologique » avait été lancé par l’Etat et l’ADEME le 10 décembre 2020. Ce dispositif propose des aides de 100 000 euros par entreprise. Il a pour but d’accélérer la mise sur le marché de nouveaux produits ou nouvelles solutions contribuant à la transition écologique et énergétique. Il permet de soutenir les dépenses nécessaires à l’industrialisation et à la mise sur le marché de l’offre innovante : conception et mise en place du processus de fabrication, investissements permettant l’industrialisation de l’innovation, commercialisation de la solution…

Be Energy sélectionné parmi 96 entreprises accompagnées pour diffuser leurs solutions pour l’environnement

Face au succès rencontré par la première vague de cet appel à projets, Barbara Pompili avait annoncé en mai une augmentation de 8 millions d’euros du budget dédié à ce dispositif, permettant le financement d’une deuxième vague. Au total, 96 entreprises ont été sélectionnées et recevront chacune 100 000 euros, pour un budget de 9,6 millions d’euros.

Les entreprises lauréates sont basées sur l’ensemble du territoire et particulièrement en Auvergne-Rhône-Alpes et en Île-de-France. Deux projets en Outre-Mer (Guyane, Mayotte) ont également été sélectionnés. Les projets lauréats visent principalement les secteurs du Bâtiment, des Transports et de la mobilité ainsi que l’Économie circulaire, mais également les Energies renouvelables, l’Agriculture et l’Industrie éco-efficientes. Cette deuxième vague de l’appel à projets est un véritable succès, à l’image de la première en mai dernier. Au total, près de 700 dossiers ont été reçus entre janvier et avril 2021 et 230 entreprises accompagnées dans l’industrialisation et la commercialisation de leurs solutions innovantes pour un total de 23 millions d’euros (15 millions d’euros d’enveloppe initiale, réabondée de 8 millions d’euros).

Projet RECOND-HYBRID : Régénération et reconditionnement de batteries NiMH Avant tout il sera nécessaire de réaliser une étude de marché détaillée du milieu de la maintenance automobile et un benchmark des acteurs en région Sud, en particulier ceux proche de l’usine (nous souhaitons travailler en partenariat avec des acteurs locaux pour réduire l’impact écologique et économique du transport).
A partir des premières études accomplies à ce sujet, nous pourrons mettre au point un business model complet et ainsi réaliser une première prise de contact avec les principaux acteurs locaux de la maintenance automobile.
Il sera également primordial de structurer un premier réseau d’approvisionnement de batteries NiMH usagées, mais également de tisser un réseau de distribution pour les batteries reconditionnées.

Cette tâche constitue sûrement la tâche principale de ce projet et nécessitera du phoning et mailing régulier de la part d’un commercial Be Energy, afin d’organiser des meetings de présentation du business model et de présentation de l’usine.

France Relance AFEME EETE
France Relance AFEME EETE