Graniou régénération des batteries stationnaires

batterie plus régénération batteries
Régénération des batteries du sous-marin de la Comex à Marseille
27 mars 2009
Intermodal
28 avril 2009
Show all

Graniou régénération des batteries stationnaires

Graniou Services Méditerrannée du Groupe Vinci se lance dans la régénération des batteries stationnaires


L’entreprise GRANIOU est un leader national sur le marché de déploiement des réseaux de télécommunication mobile.
Forte de 1300 employés sur toute la France elle compte parmi ses clients SFR, Orange et Bouygues Télécom.

Au sujet des batteries dans la téléphonie :

En France, près de 100 000 relais de téléphonie mobile sont en place sur le territoire. Chacun de ces relais est secouru par une série de batteries stationnaires dont le but est de fournir l’énergie nécessaire pour maintenir le service le temps de l’intervention des techniciens de réparation. En moyenne 4 à 8 batteries, de capacités différentes selon la puissance du relais et de la baie installée, sont nécessaires pour assurer ce secours.
Les centraux téléphoniques comprennent eux des salles entières de secours énergie contenant des milliers de batteries. On peut estimer facilement le parc à plus d’un million de batteries stationnaires dont le coût unitaire oscille entre 300 et 600 € pièce !

Enersys 12v 92F Power Safe
Exide M12105FT Marathon
Oldham 6RG110 Espace
Capacité de traitement 16 batteries de 12v par 24h
Emmannuel SAMBAIN et Joël CAMPODARBE, à l'initiative de ce projet chez Graniou

Un patrimoine colossal que les opérateurs commencent à regarder de près…

En effet ces batteries sont changées périodiquement tous les 4 à 6 ans selon les opérateurs ce qui représente un budget batteries de l’ordre de 55 millions d’euros par an en achat simple sans compter la main d’œuvre de montage et remplacement. La période d’expansion de réseaux est révolue, vient maintenant la période de la gestion des réseaux.
La régénération des batteries apporte pour les opérateurs :
Un poste d’économie substantiel
La valorisation image forte en matière d’ environnement de leur réseaux
De plus les normes de réduction des intensité d’émission va densifier le réseau donc multiplier le nombre de batteries en place sur le parc.

Un nouveau service va se créer

Les batteries en question sont des batteries extrêmement techniques ce qui explique leur prix : sans entretien, étanches et à soupape de technologie AGM.
Cette technologie consiste à contenir l’électrolyte par capillarité dans un intercalaire spécial en fibre polyester.
GRANIOU services méditerranée met en place un atelier de régénération capable de traiter 18 batteries de 12v en 24h. Le protocole choisi et défini par BATTERIE PLUS après plusieurs mois d’essais permet de faire :
1 tests de décharges préliminaire d’état zéro 3 ou 4 cycles de régénération en pulsations courtes.
Une décharge finale de qualification.
Graniou services fournira pour les batteries une courbe de décharge, spécifique aux besoins réels sur la baie d’accueil, et ce dans les situations de consommation et de temps d’intervention les plus défavorables.
Les constructeurs de centraux téléphoniques comme SIEMENS sont également sur les rangs pour faire traiter leurs milliers de batteries.

Graniou Services Méditerrannée du Groupe Vinci se lance dans la régénération des batteries stationnaires


L’entreprise GRANIOU est un leader national sur le marché de déploiement des réseaux de télécommunication mobile.

Forte de 1300 employés sur toute la France elle compte parmi ses clients SFR, Orange et Bouygues Télécom.

Au sujet des batteries dans la téléphonie :

En France, près de 100 000 relais de téléphonie mobile sont en place sur le territoire.
Chacun de ces relais est secouru par une série de batteries stationnaires dont le but est de fournir l’énergie nécessaire pour maintenir le service le temps de l’intervention des techniciens de réparation.
En moyenne 4 à 8 batteries, de capacités différentes selon la puissance du relais et de la baie installée, sont nécessaires pour assurer ce secours.

Les centraux téléphoniques comprennent eux des salles entières de secours énergie contenant des milliers de batteries.
On peut estimer facilement le parc à plus d’un million de batteries stationnaires dont le coût unitaire oscille entre 300 et 600 € pièce !